Gwenn AaBraineet
29/12/2014 • 29 vues
Et si la SACEM n'imposait pas une redevance aux écoles pour enseigner des chants ? Les élèves seraient plus cultivés.
8
2
Nous utilisons des cookies afin d'optimiser votre expérience. En continuant à utiliser Braineet, vous acceptez l'utilisation des cookies.