Starbucks se targue depuis longtemps d’être parmi les entreprises les plus innovantes et avant-gardistes du marché. Leur approche du marketing fait partie intégrante de leur succès actuel. Une approche qui leur a permis de croître d’un magasin à l’international en 1996, à près de 25 000 points de vente à travers le monde seulement 20 ans plus tard.

 

La clé du succès pour Starbucks a été leur volonté d’écouter leurs clients. La philosophie de l’entreprise a toujours été que ses clients savent ce qu’ils veulent. En s’adaptant à leurs besoins, la marque est toujours restée loin devant ses concurrents, leader de son marché, malgré de considérables changements dans le secteur du Food & Beverage.

 

Afin de mieux comprendre ce que ses clients désirent, Starbucks a lancé My Starbucks Idea en 2008. La plateforme d’idéation (ou crowdsourcing) permet aux consommateurs de soumettre directement leurs idées à la marque et l’initiative a rapidement été couronnée de succès.

 

 

Au cours de la première année, l’opération a généré plus de 70 000 idées. Depuis sa mise en place, My Starbucks Idea a vu plus de 150 000 idées soumises, parmi lesquelles environ 300 ont été réalisées.

 

 

Ce taux de conversion peut paraître relativement bas, mais certaines de ces idées ont été cruciales au succès de Starbucks : les dosettes « K-Cups », les paiements via mobile, le Mocha Light, les sirops sans sucres, et une boisson gratuite offerte à l’achat d’un gobelet réutilisable ne sont que quelques exemples d’idées mises en place grâce à l’initiative. 

 

Mais Starbucks retire bien plus du programme que la simple collecte d’idées. En mettant en place une plateforme d’open innovation, Starbucks est en mesure d’évaluer son marché grâce aux réactions des utilisateurs. Elle sert également de plateforme de test pour les nouvelles idées et initiatives. Autrefois, Starbucks se serait engagé dans un processus coûteux d’études de marché et de groupes de test. Aujourd’hui, Starbucks rationalise l’intégralité de ce processus dans une plateforme facile à gérer.  

 

Les conversations ont lieu, que vous le vouliez ou non, la seule question étant si vous y prenez part ou non.

 

Découvrez dans la vidéo suivante, Matthew Guiste, Directeur des Réseaux Sociaux chez Starbucks, qui parle d’open innovation et de la façon dont Starbucks en a tiré profit pendant des périodes économiques difficiles. 

 

 

Les plateformes d’idéation (open innovation) peuvent radicalement changer la façon dont vous innovez et exercez votre métier.  

En mettant en place une plateforme d’idéation aujourd’hui, vous échangez davantage avec vos consommateurs, améliorez l’engagement client, et apprenez à mieux connaître leurs besoins.